Actualités

Article Ouest France publié le 29/01/21

L’entreprise de nettoyage APS s’implante à Muzillac

La société intervient à la demande de professionnels et de particuliers. Pour du ménage classique, mais aussi les vitres, terrasses, façades… À terme, elle espère créer des emplois.

 

 

 

                                     APS nettoyage, codirigée par Thomas Pannetier (à gauche) s’implante à Muzillac.

                                          Erwan Guillou sera le responsable du site muzillacais. | OUEST-FRANCE

Déjà solidement implantée sur la presqu’île de Rhuys. 

Crée en 2007, la société APS s’est rapidement développée sur la presqu’île de Rhuys, à Sarzeau, et compte aujourd’hui 42 salariés, ce qui en fait le second plus gros employeur privé de la presqu’île. Son activité consiste dans le nettoyage courant pour le compte de particuliers (30 % du chiffre d’affaires), et de professionnels « comme les campings, agences immobilières, villages vacances, cabinets médicaux, magasins, bureaux, écoles… », énumère Thomas Pannetier, l’un des deux cogérants de la société. Outre le ménage traditionnel, APS assure des nettoyages en extérieur : vitrerie, vérandas, terrasses, toitures, façades, panneaux solaires… L’entreprise est en charge, entre autres, du nettoyage de l’hôtel 5 étoiles du Miramar à Arzon.

Pourquoi s’implanter à Muzillac ?

« Car le secteur se développe et qu’on a déjà beaucoup de demandes sur Damgan », poursuivent Thomas Pannetier, 32 ans, et Erwan Guillou, 22 ans, responsable du nouveau site de Muzillac. Ils viennent de s’installer sur la ZA du Parc à Muzillac. À terme l’entreprise espère créer une dizaine d’emplois localement.

Le ménage en binôme

Ce pourrait être le cas s’ils suivent le même rythme que jusqu’à présent. APS accroît son chiffre d’affaires de 20 % par an depuis 13 ans. Les salaries sont employés en CDI, avec 65 % de femmes. Cependant ce sont plutôt des jeunes 18-23 ans qui sont engagés en CDD pour la saison. Car l’été, APS passe à 110 contrats, puis 70 en automne. Les agents interviennent en binôme sur les chantiers ce qui permet une certaine polyvalence des tâches et « une plus grande convivialité dans le travail ». Cela permet encore de limiter le parc de véhicules de l’entreprise. Pour les plannings, l’employeur essaie de regrouper les missions pour qu’elles s’enchaînent, évitant ainsi les journées à trous avec du ménage très tôt le matin, quelques heures le midi et d’autres en soirée.

Tendance écolo et Airbnb

« De nos jours, 98 % des produits de lavage sont biodégradables. Avant, quand on traitait les mousses rouges en façade, les produits étaient plus concentrés », expliquent par exemple les responsables d’APS. Certains nettoyages se font aussi avec de l’eau déminéralisée, pulvérisée sur des vitres pour ne pas laisser de trace. Les produits écolo « sont de toute façon de plus en plus demandés par les clients ». Autre tendance : la société est pas mal sollicitée par les propriétaires, qui veulent que le ménage soit fait entre deux séjours de locataires. « De ce côté-là, note Thomas Pannetier, ça passe désormais moins par les agences ».

Contact : www.aps-nettoyage.net ; tél. 02 97 45 56 01. Mail accueil@aps-nettoyage.net

muzillac.PNG